5 pièges à éviter lors de l’achat d’un gyropode Segway d’occasion

3

Pour une raison de prix ou simplement par choix, vous souhaitez acheter un gyropode Segway d’occasion ? Il va falloir de la méthode pour faire une bonne affaire ! Il existe parfois des arnaques et surtout quelques pièges à éviter. Voici mes conseils pour faire votre choix, que ce soit sur un internet ou chez un professionnel.

1 │ Le vendeur est-il fiable ?

Premièrement, demandez les coordonnées précises de la personne. À savoir s’il est un particulier ou un professionnel avec une société répertoriée (à vérifier sur www.infogreffe.fr). Si la personne ne vous communique pas clairement ces éléments, ce n’est pas bon signe. Quelques exemples de questions à se poser.

  • Le vendeur n’a pas l’air d’avoir des connaissances sur le matériel : comment le gyropode est-il arrivé entre ses mains ? L’a-t-il utilisé correctement ?
  • Le vendeur est un particulier, ou un auto-entrepreneur, et il vend tout un lot de gyropodes. Il faut comprendre pourquoi il est en possession d’autant de matériel. Ce qui est possible mais rare…
  • Enfin, le vendeur n’est pas clair dans son annonce sur la marque du gyropode qu’il propose à la vente. C’est le cas parfois d’un texte comme « gyropode de type Segway » ou « gyropode non Segway ». Le vendeur doit être clair sur la marque. Si la ruse commence dès le titre, je vous laisse imaginer la suite…

2 │ Les informations sur le gyropode Segway sont-elles précises ?

  • Le modèle : Segway i170, Segway i180, Segway i2, Segway X2, Segway i2SE ou Segway x2SE.
  • Sa date de mise en circulation : encore sous garantie ou non ?
  • Le kilométrage : peu d’impact sur le prix mais une vérification encore plus soigneuse s’impose si supérieur à 10 000 kilomètres.
  • Le type d’utilisation : sécurité, location, loisir, street marketing, trajet domicile-travail,… Attention à une utilisation tout-terrain dans des conditions extrêmes par exemple.
  • Le lieu de stockage : garage, appartement, local commercial…
  • Le chargement des batteries : le gyropode a t-il été branché régulièrement sur le secteur ? Si ce n’est pas la cas, il existe un danger réel pour l’état des batteries.
  • La fréquence d’utilisation : quotidienne ou occasionnelle.
  • L’origine : 1ère main ou non, acheté en France ou à l’étranger.
  • La facture d’achat : le vendeur peut-il vous présenter une facture ?
  • Le numéro de série du gyropode : numéro à 12 chiffres, dont les deux premiers indiquent l’année de fabrication. Il est situé sous le tapis de sol droit, sur un autocollant à l’arrière de la plateforme.

Lorsque vous chercher à acheter un gyropode Segway d’occasion l’ensemble de ces informations doit être cohérent. Le numéro de série peut être vérifié auprès du distributeur Segway du pays concerné afin de connaître l’historique du gyropode.

3  │ S’agit-il d’un gyropode Segway modèle « Gen’ one » ?

Il existe 2 grandes générations de gyropode Segway. La première, appelée «  Gen’ 1 », est reconnaissable à son manche rigide et à une poignée ressemblant à un accélérateur qui permet de tourner à droite et à gauche.

La deuxième génération (modèles i2 et x2 et plus récemment le restylage SE) est celle produite depuis 2007. Elle a introduit la conduite intuitive avec un manche directionnel souple latéralement pour s’orienter à gauche ou à droite.

Il est délicat d’acheter un gyropode Segway « Gen1 » selon moi, car les pièces détachées ne sont plus fabriquées aujourd’hui, donc en cas de panne, c’est au mieux la débrouille et au pire la galère.

4  │ N’est ce pas une « trop belle affaire » ?

Un gyropode Segway, i2 ou x2, affiché à la vente en dessous de 3500 € TTC doit être pris avec beaucoup de précautions. Pourquoi un prix si bas ? Demandez au vendeur de justifier son prix par des explications concrètes. Si ce n’est pas clair, passez votre chemin.

Bien entendu, je ne parle même pas des modèles annoncés neufs, dans leur carton d’origine et à prix cassé… Attention, certains receleurs n’hésitent pas à faire des fausses factures, ce n’est donc pas une garantie absolue d’une bonne affaire.

5  │ Et si c’était une arnaque sur internet ?

D’une manière générale, toutes les arnaques présentes sur le web sont possibles pour l’achat d’un gyropode Segway d’occasion.

  • Le vendeur habite à l’étranger et vous demande un acompte avant d’envoyer le matériel : à vous de choisir, mais le risque est énorme.
  • Le vendeur n’affiche pas ses coordonnées téléphoniques sur le site marchand et, pire, ne vous les communique pas une fois le contact établi par email…
  • Le gyropode Segway provient d’une importation parallèle ou douteuse : vous risquez d’avoir de sérieuses complications lorsque vous passerez par la case SAV dans votre pays.

 

Un dernier conseil pour acheter un Segway d’occasion

Il est pertinent de se poser la question des avantages et inconvénients à acheter un Segway d’occasion comparé à une location dans une agence spécialisée. Combien de fois ou à quelle fréquence allez-vous utiliser votre gyropode Segway ? Etes-vous prêt à en assurer la maintenance, même minime ? Ne va-t-il pas être démodé ou supplanté techniquement ? Acceptez-vous les aléas de batteries et de devoir les changer le cas échéant (environ 3000€) ?

Quel que soit votre choix entre achat et location, vous serez à coup sûr ravi de circuler à gyropode. Lorsque l’on a mis un premier pied dessus, on ne veut généralement plus descendre ! J’espère vous avoir donné quelques conseils utiles, n’hésitez pas à écrire vos commentaires et astuces pour le compléter.

Enfin, sauf auprès d’un vendeur bien identifié sur le marché du gyropode (concession, agence de location par exemple), l’achat à distance, sans voir le gyropode au préalable, est un jeu risqué. Il est donc préférable de se déplacer pour voir la machine et vérifier son aspect et son bon état de fonctionnement :

Découvrir ici les 10 points techniques à contrôler, avant d’acheter un gyropode Segway d’occasion.

Rechercher un gyropode d’occasion

 

Share.

About Author

Passionné par les nouvelles technologies et addict au gyropode, c’est en l'essayant il y a bientôt 10 ans que je suis tombé amoureux de ce moyen de transport. Un modèle ? Richard Branson et son état d’esprit : « People who think and say ‘we’ more often than ‘I’ are a lot more likely to succeed »

3 commentaires

  1. Bonjour
    Si un jour l'auteur de cet article tombe sur ce commentaire, aura t-il une réponse pour moi.
    Je souhaite me séparer de mon i2, comment puis je faire ? (les sites de petites annonces ne sont pas très efficaces)
    Des magasins qui les reprennent ? Ou en dépôt vente ?

    • Bonjour Lorenzo, bien sûr que nous tombons sur votre commentaire 🙂 Vous pouvez nous envoyer un mail à contact@mobilboard.com. Nous étudierons votre annonce et essayerons de trouver une solution adéquate concernant la reprise de votre i2. Excellente fin de journée à vous

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.