Drone : Gadget ou vrai Révolution ?

0

Les drones sont de plus en plus présent dans notre environnement et commencent à devenir un réel objet de notre quotidien. Mais est-ce seulement un effet de mode ou le drone peut-il s’inscrire bel et bien dans nos habitudes quotidiennes ?

Pour répondre correctement à cette question commençons tous d’abord à définir ce qu’est un drone !
Au départ, cet objet volant à usage militaire, est simplement un aéronef ne possédant pas de pilotes. Il a été ensuite adopté par le grand public, aujourd’hui le mot « drone » désigne plutôt l’usage ludique d’un aéronef, plus ou moins « jouet« , télécommandé. Aussi, depuis quelques années le drone connait un succès et un développement fulgurant ! Il se découvre parfois d’autres usages pour lesquels il n’était initialement pas prévu.

Quelle sont les utilisations du drone dans le domaine privé ?

Au commencement, l’utilisation du drone par le grand public était uniquement tournée vers les passionnés de modélisme ou aux amoureux des gadgets. Mais, au fil du temps, l’objet s’est emparé du marché et entre 2014 et 2015 les ventes on pratiquement triplé ! Le drone est devenu le cadeau idéal pour les fêtes, aussi bien que, d’après GFK, sa vente va encore augmenter de 31 % cette année ! La question que l’on se pose alors tous est : pourquoi un tel succès ?

ar drone

Tous d’abord, le prix d’un drone a fortement baissé. Aujourd’hui,il est en effet possible de trouver un drone à partir de 100 euros, ce qui agrandi considérablement le marché. Il y a aussi le phénomène que j’appellerais « selfie » ! Je m’explique, nous n’avons jamais autant pris de photo ou créé de vidéo que depuis l’arrivé du smartphone. Que ce soit pour faire un selfie ou prendre des photos/vidéos, pour ensuite les mettre sur les réseaux sociaux, l’audiovisuel dans le privé est devenu omniprésent. Alors quoi de plus naturel, que l’arrivé d’un aéronef capable de filmer dans des angles jusque là inédit, en plus du côté ludique, fasse un carton ?! Vous l’avez compris le drone est tout simplement un nouveau moyen de voir et de créer du contenu jusque là impossible à obtenir.

Cette tendance n’a pas échappé à une jeune startup américaine qui a mis au point un drone selfie ! Il permet de se prendre en photos ou en vidéo n’importe où, avec un  aéronef qui lévite, un peu comme un appareil photo sur pied 🙂 Pour en savoir + .

Hover Camera drone

crédit photo : gethover.com

En plus de cela, l’arrivé de nouvelles technologies, comme la réalité virtuelle, permet maintenant de s’immerger complètement dans ce que voit un drone et donne ainsi la sensation d’être un oiseau. Si vous ne connaissait pas encore cette technique je vous invite à lire l’article sur les nouvelles technologies ici .

Les professionnels s’emparent du phénomène « Drone »

Les entreprises et le milieu du cinéma qui ont d’abord vu cet objet comme un « gadget » l’ont ensuite rapidement adopté !

drone cinéma

Cette sorte d’araignée volante a ainsi complètement conquis le milieu du cinéma. Elle a alors été présente dans de nombreux films, comme des James bond ou certains Batman, permettant de réalisé des plans qui étaient impossible avant. Cette technologie permet d’offrir de nombreux avantages comme réduire les coûts de production. Beaucoup moins cher qu’un hélicoptère, un drone est également plus facile d’accès et plus sécurisé . Un drone qui crash fera en effet beaucoup moins de dégâts qu’un hélicoptère… L’aéronef permet des mouvements de caméra et des points de vue inédits qui sont d’une fluidité et d’une stabilité incomparables. Les détails et les perspectives sont améliorées et procurent aux spectateurs des sensations nouvelles.

De grosses entreprises comme Amazon se sont emparées du drone pour créé un système de distribution unique : la livraison par drone. Plus de livreur mais uniquement des milliers de colis accrochés aux aéronefs pour aller d’un point A à un point B. Ce projet n’a malheureusement pas encore éclos notamment à cause de la legislation qui l’en empêche.

amazon drones

Quelle est la legislation pour les drones ?

En France la loi est plutôt stricte sur l’utilisation des drones, un premier arrêté a été signé en 2012 qui stipule notamment qu’un aéronef doit rester à bonne distance des aerodromes. Il ne doit également pas survolé des zones peuplées etc. Je vous invite à le lire ici. Par la suite, un nouvel arrêté a été signé en 2015 et est entré en vigueur ce début d’année avec de nouvelles lois qui stipulent par exemple qu’à partir de 25 kg il vous faudra faire homologuer votre multirotor, avoir un brevet, des autorisations de vol, etc… Je vous invite de nouveau à lire l’arrêté ici.

Vous l’avez compris en France il faut se lever tôt pour pouvoir pratiquer cette activité librement. C’est pourquoi le développement du drone trouve sa limite. En Belgique le pilotage d’un drone est même soumis à une limite d’âge !

Récemment, au État-unis, une nouvelle réglementation va être mise en place visant à faciliter l’utilisation du drone et toute les démarches administratives permettant de réaliser un vol. Une excellente nouvelle pour le marché du drone qui n’en a apparement pas fini d’évoluer !

Le drone tend donc à rester dans la durée et ne compte pas s’arrêter là. Mais alors peut-on parler de révolution? En tous cas, ça y ressemble fortement et la demande est bien présente sur ce produit.

 

Partager :

L'auteur

Passionné par les nouvelles technologies, le web social et les voyages, je vous fais partager mes coups de coeurs et mes conseils, du simple article au dossier spécial.

Postez votre commentaire !